Derniers sujets

Agrandir le chat .
Partenaires
Publicité pour ton forum et échange de bannières

L'intriguante découverte de Curiosity sur Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'intriguante découverte de Curiosity sur Mars

Message  Osiiriis le Sam 13 Oct - 4:05

Le robot a découvert une roche, de la taille d'un ballon de foot, dont la composition ressemble aux roches volcaniques présentes sur la Terre.

La première roche analysée sur Mars par deux des instruments du robot américain Curiosity a une composition inhabituelle comparativement à ce qui était connu jusqu’alors sur la planète rouge, ont indiqué jeudi des scientifiques de la mission. La composition de cette roche de la taille d’un ballon de football ressemble à celles, rares mais connues sur la Terre, qui proviennent de volcans.

«Cette roche est très similaire dans sa composition chimique d’un type de rocher trouvé dans de nombreuses régions volcaniques», a expliqué lors d’une téléconférence de presse Edward Stolper, de l’Institut de Technologie de Californie et un des principaux scientifiques de la mission Curiosity.

«Mais avec seulement un spécimen martien de ce type à ce stade, c’est difficile de savoir si le même processus que celui connu sur le Terre a produit cette roche», a-t-il dit tout en ajoutant que «c’est une hypothèse logique pour expliquer son origine».

Sur la Terre, ces roches se sont généralement formées dans le manteau de la planète sous la croûte à partir de la cristallisation de magma relativement riche en eau sous de très fortes pressions, a expliqué le scientifique.

La roche, baptisée «Jake Matijevic», a été examinée à distance par le spectromètre à rayon X de particules Alpha (APXS) monté sur le bras robotisé du robot ainsi que par son laser dit ChemCam perché sur le haut de son mât. Curiosity, muni au total de dix instruments scientifiques, va également bientôt analyser la composition du premier prélèvement de sable martien.

Le robot qui s'était arrêté sur un amas de sable avait prélevé un premier échantillon du sol afin de nettoyer et de tester son matériel de prélèvement géologique.

La Nasa a également déterminé que l’objet brillant observé sur le sol près du robot il y a quelques jours n'était qu’un morceau de plastique venant d’une protection qui ne compromet en rien son fonctionnement comme cela avait été craint.

D’une durée de deux ans minimum, la mission de Curiosity, d’un coût de 2,5 milliards de dollars, a pour objectif d’explorer la planète rouge et d’essayer de déterminer si les conditions ont pu dans le passé y être propices ou non à la vie microbienne.

Curiosity, qui pèse une tonne et compte six roues, s'était posé le 6 août dans le cratère Gale sur l'équateur de Mars à huit kilomètres du mont Sharp, une montagne de 5 000 mètres de haut, destination finale du robot.

Source

_________________
Post tenebra Lux.
avatar
Osiiriis
Admin

Messages : 64
Date d'inscription : 24/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://informateur.creerforums.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intriguante découverte de Curiosity sur Mars

Message  Osiiriis le Lun 22 Oct - 0:33

Le robot Curiosity a aspiré ses premiers échantillons de poussière à la surface de Mars et a découvert des objets aux couleurs vives que les experts ont pensé un temps comme pouvant avoir été façonnés par l'homme, a annoncé la Nasa jeudi.



Curiosity régale la Nasa avec de superbes images
Les instruments d'analyse placés à l'intérieur du robot vont à présent examiner précisément ces échantillons de sol.

Des experts se sont demandés si l'un des objets de couleur vive aperçu sur une photo d'un trou dans le sol n'aurait pas pu être façonné par l'homme, tout comme un autre objet vu il y a quelques jours et que les ingénieurs de la Nasa pensaient être un bout de plastique tombé du robot lui-même.

«Nous avons commencé à voir des taches brillantes à l'endroit où le robot avait aspiré», a indiqué un scientifique de l'équipe basée à Pasadena, en Californie (ouest).

Certains ont suggéré que ces objets auraient pu être façonnés par l'homme, mais après discussions entre scientifiques et ingénieurs, un «fort consensus» est apparu pour conclure que ces objets provenaient de la planète rouge.

Ce point de vue a été appuyé par le fait que les objets en question ont été vus au fond des trous creusés par Curiosity, et qu'ils sont donc placés sous la surface de Mars.

«On ne peut pas complètement exclure que ces objets ont été façonnés par l'homme mais nous pensons que ce n'est pas le cas», a ajouté le scientifique.

La Nasa était arrivée à la conclusion la semaine passée qu'un objet brillant observé sur le sol près du robot dans les jours précédents était un bout de plastique qui aurait pu tomber du robot lui-même, ce qui ne compromettait pas son bon fonctionnement.

Mais pour les scientifiques, pouvoir utiliser les instruments d'analyse chimique et minéralogique (baptisés CheMin) est un pas important.

«On arrive à un seuil significatif de la mission en utilisant CheMin sur notre premier échantillon», a souligné John Grotzinger, chef de la mission.

«Cet instrument nous donne une méthode d'identification des minéraux plus efficace. Pouvoir identifier de manière certaine les minéraux est important parce qu'ils enregistrent les conditions et l'environnement dans lesquels ils se forment», a-t-il ajouté.

L'engin spatial, d'une valeur de 2,5 milliards de dollars (1,9 milliards d'euros) a atterri le 6 août dans le cratère de Gale, marquant un nouveau chapitre dans l'histoire de l'exploration interplanétaire.

_________________
Post tenebra Lux.
avatar
Osiiriis
Admin

Messages : 64
Date d'inscription : 24/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://informateur.creerforums.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum